Comment DooH it et Probayes ont collaboré pour bousculer l’Adtech !

Article paru dans la revue Maddyness

Afin de diffuser des contenus publicitaires contextualisés qui intéressent le public, la startup DooH it a travaillé avec Probayes, la filiale de La Poste spécialisée dans les dispositifs d’intelligence artificielle, cette collaboration ayant pour objectif de développer des algorithmes capables de déterminer l’âge et le genre des utilisateur·rice·s exposés à ses écrans.

Dix mois après la levée de fonds bouclée par lAdtech DooH it auprès de La Poste Services for Equity (LPS4E), fonds filiale du groupe La Poste, les premières synergies voient le jour. La startup avait fait le choix de ce fonds un peu particulier, qui contribue au capital sous forme de services, afin notamment de profiter de lexpertise de sa filiale Probayes dans le domaine de lintelligence artificielle. Pour la jeune pousse, qui gérait des bornes média avec un service de rechargement mobile et avait élargi ses activités depuis plus d’un an maintenant à la régie publicitaire, lobjectif était clair : oeuvrer avec Probayes à développer un algorithme capable dhypercontextualiser les contenus promotionnels – cest-à-dire de les adapter à la cible afin de maximiser les chances de conversion.

logo maddyness

Plus d'actualités

Plongez au cœur de l’expérience 100% digitale de l’ 𝐔𝐬𝐢𝐧𝐞 𝐀𝐮𝐠𝐦𝐞𝐧𝐭𝐞́𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟒 ! Deux jours de webinars pour transformer l'usine pour une performance durable.

🔎 𝘝𝘦𝘯𝘦𝘻 𝘦́𝘤𝘩𝘢𝘯𝘨𝘦𝘳 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘯𝘰𝘵𝘳𝘦 𝘦́𝘲𝘶𝘪𝘱𝘦 𝘦𝘵 𝘥𝘦́𝘤𝘰𝘶𝘷𝘳𝘦𝘻 𝘥𝘪𝘧𝘧𝘦́𝘳𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘤𝘢𝘴 𝘥’𝘶𝘴𝘢𝘨𝘦𝘴 𝘥’𝘐𝘯𝘵𝘦𝘭𝘭𝘪𝘨𝘦𝘯𝘤𝘦 𝘈𝘳𝘵𝘪𝘧𝘪𝘤𝘪𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘪𝘵𝘦́𝘴 𝘱𝘢𝘳 𝘗𝘳𝘰𝘣𝘢𝘺𝘦𝘴 𝘥𝘦𝘱𝘶𝘪𝘴 20 𝘢𝘯𝘴.

Tech&Fest 1 et 2 février 2024

🔎 𝘝𝘦𝘯𝘦𝘻 𝘦́𝘤𝘩𝘢𝘯𝘨𝘦𝘳 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘯𝘰𝘵𝘳𝘦 𝘦́𝘲𝘶𝘪𝘱𝘦 𝘦𝘵 𝘥𝘦́𝘤𝘰𝘶𝘷𝘳𝘦𝘻 𝘥𝘪𝘧𝘧𝘦́𝘳𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘤𝘢𝘴 𝘥’𝘶𝘴𝘢𝘨𝘦𝘴 𝘥’𝘐𝘯𝘵𝘦𝘭𝘭𝘪𝘨𝘦𝘯𝘤𝘦 𝘈𝘳𝘵𝘪𝘧𝘪𝘤𝘪𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘪𝘵𝘦́𝘴 𝘱𝘢𝘳 𝘗𝘳𝘰𝘣𝘢𝘺𝘦𝘴 𝘥𝘦𝘱𝘶𝘪𝘴 20 𝘢𝘯𝘴.

Que de chemin parcouru depuis la naissance de Probayes en octobre 2003 et cette volonté de cinq chercheurs de l’Inria et du CNRS, de développer l’usage de l’IA dans le monde de l’industrie.