La collaboration DooH it et Probayes dans la news d’Inovallée

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Article paru dans la newsletter d’Inovallée

Une collaboration sur fonds de Services for Equity

Il y a 10 mois, la startup DooH it, qui déploie des bornes gratuites de recharge de smartphones, en contrepartie desquelles l’utilisateur se voit proposer du contenu publicitaire, bouclait un tour de table de 500 000 euros auprès de La Poste Services for Equity en leader du tour de table aux côtés d’autres investisseurs.

Et si DooH it avait fait le choix de ce fonds un peu particulier, qui contribue au capital sous forme de services (et non d’argent), c’est notamment pour profiter de l’expertise de sa filiale Probayes dans le domaine de l’intelligence artificielle. L’idée pour DooH it était donc bien d’offrir des parts de son capital à son nouveau partenaire, qui en contrepartie pourrait développer pour elle des algorithmes d’intelligence artificielle destinés à améliorer l’expérience utilisateur et réconcilier le public avec la pub !

Un enjeu majeur en Adtech : l’hypercontextualisation du contenu en fonction de la cible

Nous voulons réconcilier le public avec la publicité grâce à du contenu qui lintéresse, insiste ainsi Mikaël Bes, fondateur de DooH itLa publicité extérieure présente toujours les mêmes campagnes et perd en réceptivité auprès des audiences.

Pour pallier à cette infobésité de messages publicitaires non ciblés, l’ambition de DooH it et Probayes était de proposer sur les bornes de rechargement média des contenus ciblés en fonction de 4 critères : l’âge et le genre des utilisateurs exposés aux écrans, mais aussi la durée et le niveau d’attention.

Une catégorisation qui devait se faire de manière automatique à partir de l’analyse d’images captées par la caméra embarquée sur les bornes : c’est là qu’entre en action l’expertise IA de Probayes …

Plus d'actualités

Grâce à l'Intelligence Artificielle, Probayes valorise les données capteurs. Découvrez troix exemples concrets de réalisation.
Retrouvez l'article d'Inovallée, sur la collaboration entre DooH it et Probayes sur un projet de reconnaissance faciale grâce à l'IA
Eye tracking permet d'interagir avec un ordinateur ou tout autre interface informatique à partir d'une webcam