La Poste et INRIA accélèrent ensemble l’innovation numérique responsable

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

La Poste, groupe leader des services de proximité et de confiance numérique
et Inria, l’institut national en sciences et technologies du numérique,
annoncent la signature d’un partenariat visant à contribuer à la souveraineté numérique française et à accélérer l’innovation en faveur d’un numérique de confiance plus respectueux de l’environnement.
Ce partenariat associe également la Fondation Inria.

Cet accord soutiendra les travaux de recherche d’Inria et renforcera la capacité d’innovation de La Poste dans les domaines de la confiance numérique, de l’intelligence artificielle et de l’e-santé. Il inclut l’accompagnement du programme d’entrepreneuriat technologique d’Inria et le soutien à la formation de ses ingénieurs et chercheurs en informatique.

Un rapprochement au service de la souveraineté numérique

Le partenariat stratégique signé entre La Poste, Inria et la Fondation Inria s’appuie sur un socle de valeurs communes et une ambition partagée au service de la souveraineté numérique de la France, qui est un moyen pour l’administration et les institutions de redonner confiance aux citoyens, et de participer à leur protection ainsi qu’à la protection de leur vie privée et de leurs données personnelles. 

La Poste et Inria souhaitent développer ensemble des solutions numériques responsables et de confiance répondant aux enjeux de la digitalisation de la société.

A travers ce partenariat d’une durée initiale de 3 ans, La Poste entend soutenir la recherche française en sciences et technologies du numérique. Cette collaboration permettra à une vingtaine d’équipes d’Inria de mener des recherches en interaction avec des experts du Groupe La Poste engagés sur ces travaux.

Une 1ère preuve de la stratégie La Poste 2030

Dans son nouveau plan stratégique  » La Poste 2030, engagée pour vous « , La Poste fait du numérique un des axes prioritaires de son développement et souhaite consolider son rôle de tiers de confiance numérique, porté notamment par sa filiale Docaposte.

Le partenariat avec Inria renforcera sa capacité d’innovation dans les services de confiance numérique. Il traduit également la volonté du Groupe de développer son ouverture à des partenariats et à un fonctionnement en écosystème.

Philippe Wahl au comite du management CDM

Acteur engagé de la confiance numérique, La Poste souhaite, avec son nouveau plan stratégique « La Poste 2030, engagée pour vous »,  accompagner la transition numérique de la société. Je suis fier d’initier cette collaboration emblématique avec Inria, centre de recherche de renommée mondiale dans les sciences du numérique, avec qui nous partageons le même sens de l’intérêt général et la même vision d’un numérique éthique et responsable au service de la souveraineté numérique de la France.

Les travaux menés dans le cadre de ce partenariat serviront à anticiper les ruptures technologiques à venir et seront un catalyseur d’innovations en réponse aux attentes de la société et de nos clients » souligne Philippe Wahl, Président-Directeur général du Groupe La Poste.

« Maitriser notre destin numérique est devenu une nécessité. Cela passe par la mobilisation d’un écosystème d’acteurs qui veulent construire notre souveraineté numérique, sous toutes ses formes, pour les citoyens, pour les entreprises et pour la France engagée dans la dynamique européenne.

Je me réjouis de ce partenariat avec La Poste, qui partage le même socle de valeurs qu’Inria, l’institut national des sciences et technologies du numérique. La Fondation Inria, dont la devise est « donner du sens au numérique », est logiquement associée au partenariat pour soutenir les projets de recherche et les projets entrepreneuriaux. Avec La Poste, l’ambition commune est de construire une société numérique d’innovation et de confiance » affirme Bruno Sportisse, Président-Directeur général d’Inria et Président de la Fondation Inria.

Interveiw de Philippe Wahl et Bruno Sportisse

Quels projets identifiés entre les experts du groupe et ceux de INRIA ?

Les partenaires collaboreront sur trois thématiques scientifiques identifiées et pilotées en commun :

  • Développer les usages responsables des services numériques

L’objectif est de rechercher des pistes permettant de concilier la transformation numérique de la société et la préservation de l’environnement à travers, par exemple, l’écoconception des services numériques.
 

  • Bâtir un écosystème numérique de confiance au service des entreprises et du citoyen

Le travail sera centré sur la protection des données personnelles, la cybersécurité et la confiance dans les algorithmes (intelligence artificielle) en vue de trouver un équilibre entre la valorisation “éthique” des données anonymisées et les garanties de respect de la vie privée.
 

  • Faciliter l’usage des données de santé au service du progrès médical

La réflexion portera sur les conditions d’utilisation et de traitement des données de santé tout en maintenant l’indispensable respect de la vie privée des patients.

Un accompagnement de l'entrepreneuriat et de la formation

La Poste et Inria souhaitent renforcer les liens qui existent entre la recherche et l’entrepreneuriat. La Poste accompagnera, dans les domaines de développement prioritaires du Groupe, Inria Startup Studio dans son ambition de créer 100 projets de start-up par an.

La Poste apportera également son soutien à la formation d’ingénieurs et de chercheurs d’Inria en proposant des missions au sein de l’entreprise. La Poste pourra proposer des opportunités de carrière pour les experts d’Inria qui souhaiteraient s’orienter vers le monde de l’entreprise.

"Donner du sens au numérique"

La Poste et Inria souhaitent renforcer les liens qui existent entre la recherche et l’entrepreneuriat. La Poste accompagnera, dans les domaines de développement prioritaires du Groupe, Inria Startup Studio dans son ambition de créer 100 projets de start-up par an.

La Poste apportera également son soutien à la formation d’ingénieurs et de chercheurs d’Inria en proposant des missions au sein de l’entreprise. La Poste pourra proposer des opportunités de carrière pour les experts d’Inria qui souhaiteraient s’orienter vers le monde de l’entreprise.

À propos d'INRIA

Inria est l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique. La recherche de rang mondial, l’innovation technologique et le risque entrepreneurial constituent son ADN.

Au sein de 200 équipes-projets, pour la plupart communes avec les grandes universités de recherche, plus de 3 500 chercheurs et ingénieurs y explorent des voies nouvelles, souvent dans l’interdisciplinarité et en collaboration avec des partenaires industriels pour répondre à des défis ambitieux.

Institut technologique, Inria soutient la diversité des voies de l’innovation : de l’édition open source de logiciels à la création de startups technologiques (Deeptech).

À propos de la fondation INRIA

La Fondation partenariale Inria a pour vocation de contribuer au développement d’Inria, l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique. En mobilisant de nouvelles ressources, la fondation soutient des projets de recherche.

Elle définit avec ses partenaires (entreprises, fondations, particuliers) des projets conjoints d’intérêt général et soutient avec eux des initiatives visant à promouvoir le bien commun. 

Elle se donne pour mission de contribuer à accompagner la transformation numérique d’une société durable, solidaire et citoyenne.

En 2021, sous l’impulsion d’une nouvelle équipe opérationnelle, la Fondation Inria fait peau neuve et réaffirme sa raison d’être en proposant une interface originale de mécénat entre la recherche publique et le monde économique.

Plus d'actualités

Plongez au cœur de la Tech et de l'Innovation. du 16 au 19 juin 2021 et retrouvez-nous sur le salon Vivatech
Retrouver l'interview de Pierre Etienne Bardin, Directeur du Pole Data/IA du Groupe La Poste dans 01 Business sur BFM Business - Mail 2021
Probayes sera présent lors du congrès du S.I.A "Regard croisé sur les véhicules autonomes" - mai 2021